2014 Gignac Autrement Christophe DE PIETRO

Nous écrire : 2014-gignac-autrement@laposte.net

A PARAÎTRE DANS LE PROCHAIN VIVOURNET

publié le 26/02/2020

Je ne me représenterai pas aux prochaines Municipales.

Après 30 années d’investissement pour Gignac, la « politique actuelle » qui sévit dans notre pays ne me permettrait pas de respecter les engagements de 2014,  «honnêteté dans l’action », auxquels je reste attaché et ce, à ma grande désillusion !

Les maires sont désormais à la merci des partis qui tirent les ficelles. Ne m’a-t-on pas destiné sans même m’avoir consulté, à devenir l’allié de la Majorité, à laquelle des différends constants m’ont opposé. Être élu de l’opposition vous réduit à regarder passer les trains. Pour dernier exemple, malgré mes alertes incessantes depuis 2013 sur les risques encourus par les constructions quartier La Mousseline, rien n’y aura fait et les inondations ont très lourdement touché ce quartier. De Gignac j’aurais aimé conserver une ville à dimension humaine ; Livrée aux mains de constructeurs avides soutenus par M. Amiraty, lui-même désormais à la solde de Marseille, le PLUi est désormais irréversible. Un prochain tract vous  donnera plus de détail sur ma décision. Merci pour la confiance que vous m’avez accordée et de votre compréhension.

Christophe DE PIETRO