2014 Gignac Autrement Christophe DE PIETRO

Nous écrire : 2014-gignac-autrement@laposte.net

Conseil Municipal du mardi 24 juillet ….houleux !!!!

publié le 01/08/2018

Ce conseil municipal fut très houleux dès son début …. Mais également en son terme,  ce que mes colistiers m’ont rapporté  puisque j’ai dû quitter  la séance pour raisons personnelles.

C’est  à nouveau un grand moment de démocratie que M. Amiraty,  nous a offert, à la façon dont lui seul  a le secret ! Faisant fi des glorieux termes de son discours du 14 juillet, qu’il déclame  avec emphase,  Liberté, Egalité et Fraternité, M. Amiraty, (Contrarié ?) oublie tous ces fondamentaux, dès qu’il s’agit de dissimuler  la connaissance de ses projets aux élus de l’opposition.

Madame Poutet, élue de Gignac Autrement, ayant eu connaissance par la lecture du dernier Vivournet de la réunion qui se tenait le 28 juin au sujet du Garden lab, et se sentant concernée, s’y est rendue. Elle s’est vue traitée à son arrivée comme personne non grata ! Devant son étonnement offusqué, c’est du doux nom « d’espionne » qu’elle fut  ensuite affublée !!!! Puis on la pria même de quitter les lieux !? Ce qu’elle refusa bien évidemment, réception, vous en conviendrez,  pour le moins vexatoire, puisque  en présence d’élus de la Majorité (eux même interloqués) et d’autres « invités ». Où est l’erreur pour une élue de vouloir renseigner les Gignacais lui ayant fait confiance ? Cette réunion, n’était parait-il pas publique, mais uniquement sur invitation. En effet, la distribution du Vivournet qui en faisait état, avait été tout simplement retardée, sur injonction du Maire car il y avait cette « coquille », mais Madame Poutet l’a pourtant reçu dans sa boîte aux lettres le jour même de cette réunion ??? Vous aurez remarqué que les dates de certaines manifestations étaient déjà dépassées lorsque le magasine local a été distribué dans nos boites à lettres ?? Et que les Gignacais en ont donc été privés !!

Que veut-on cacher à la population avec ces réunions en catimini ?

Mme Poutet a expliqué qu’elle ne demandait qu’à être convaincue du bien-fondé des projets de ces jardins, et qu’en attendant, elle continuerait à voter avec son groupe (Abstention??), malgré la « suggestion » de M. Amiraty de rejoindre la Majorité au moment de certains votes, ralliement  qu’il avait  réussi avec un ex de l’équipe de « Gignac Autrement » plus malléable sans doute !

En préambule du conseil, Mme Poutet a donc lu une lettre qu’elle avait faite parvenir à M. le Maire, dans laquelle elle  exprimait son indignation pour son attitude et dans laquelle elle « suggérait » des excuses qu’elle n’obtiendra pas bien évidemment, la courtoisie n’étant pas toujours  de mise chez certains qui jouent les gentlemen !

Afin de lever toute ambiguïté,  j’ai réclamé qu’un erratum soit passé  dans le prochain Vivournet, qui expliquera à la population que cette réunion n’était pas publique et que l’opposition en était exclue. Les Gignacais apprécieront !!!

Malgré l’absence de 8 élus de la Majorité et d’une élue du groupe FN, tous ayant donné procuration, huit délibérations à l’ordre du jour ont été soumises à l’approbation des élus. Vous en trouverez la teneur par le lien suivant : –> Votes Délib CM du 24 07 2018

Les décisions du maire n’ont pas fait  l’objet de vote, comme à l’accoutumée.

Le maire ne m’autorisera pas à intervenir sur une décision municipale traitant de l’achat (306.000,00 €) d’une parcelle Bl n°95 sis avenue des Fortunés. Rentrant à nouveau dans une colère surprenante, il évoquera le règlement, qui ne m’autorisait pas  à poser de question sur les décisions municipales, à la simple raison qu’elle  risquait  de  perturber le bon déroulement de ce conseil, m’exhortant à poser ma question par lettre recommandée avec AR.

M. Trubert tentera bien d’intervenir, mais M. Amiraty l’en empêchera le menaçant de décompter du temps de ce conseil cette tentative de prise de parole. Le temps doit être compté lors des conseils sous l’ère Amiraty???

J’aurais bien aimé clarifier également,  la décision municipale sur le mécanisme juridique qui a amené  le marché du lot 2 Étanchéité du Pole Éducatif n°1, à une augmentation de 8,04% suite à la crise du polyuréthane ? Révision de prix ??? Questions qui seront donc posées selon les règles imposées par M. le Maire! Vous serez informés de ses réponses.

La délibération n°2 présentait un intérêt particulier, qui concernait le retrait de celle votée à l’unanimité lors du précédent conseil, concernant le refus d’accepter la  pose des « fameux » compteur LINKY Enedis sur notre commune. Bien que persuadés que cela serait un coup d’épée dans l’eau, nous avions adhéré à la volonté de M. Amiraty et de sa majorité de mener ce combat, et avions voté POUR le refus de la pose de ces compteurs.

Par une lettre adressée à M. Amiraty, M. le Sous-Préfet, faisait un rappel à la loi et à l’ordre en rejetant tous les arguments avancés dans cette délibération et en lui enjoignant  de voter le retrait de cette précédente délibération. Lettre de M. le Sous-Préfet accessible par le lien suivant –> Lettre SP Mairie LINKY

M. Amiraty s’est donc soumis aux ordres du Préfet et nous avons donc voté Pour le retrait de cette délibération, le groupe FN s’est abstenu regrettant que M. Amiraty n’oppose pas plus de résistance et n’écrive pas à M. Macron comme il s’y était engagé lors du précédent conseil. La question se pose une fois de plus : un coup de « com » médiatique par VIVOURNET interposé ? d’un combat qu’il souhaitait mener mais qui n’aura duré que le temps d’un feu de paille ! A SAVOURER : les compteurs LINKY des bâtiments communaux de Gignac la Nerthe sont déjà installés depuis belle lurette!!

 Vote POUR de la Majorité et de notre groupe GA, ABSTENTION du groupe FN.

J’ai dû quitter ce conseil à la délibération n°5

Peu de temps après mon départ, nouvelle intervention et crise de colère de M. Amiraty à l’encontre de Mme POUTET, qu’il  menacera en séance, de la traîner en justice si sa lettre venait à être diffusée sur un quelconque support électronique. Mais que se passe-t-il pour en arriver à de telles aberrations ???

On est en droit de s’inquiéter d’un tel comportement et de telles dérives sur des affaires où nous estimons devoir jouer notre rôle d’opposition, là encore Gignacais, vous  apprécierez !!!

Clôture de ce conseil municipal vers 20h15