2014 Gignac Autrement Christophe DE PIETRO

Nous écrire : 2014-gignac-autrement@laposte.net

Compte rendu du Conseil municipal du mardi 26 juin 2017

publié le 03/07/2017

En préambule de ce conseil, j’ai tenu à associer M. Amiraty, l’administration, et les services techniques pour leur contribution à l’organisation du meeting de M. Eric DIARD, lors de sa campagne pour le second tour des législatives.

Si, sur notre commune, le FN est arrivé en tête au premier tour (28% pour  leur candidat contre 18% pour M. DIARD), son score final (total des voix de la douzième circonscription), l’a placé en troisième position et, insuffisant pour envisager une triangulaire, ne lui permettant pas de participer au second tour. Les électeurs ont sans doute rejeté un nouveau parachuté parisien ; En cause également, la candidature dissidente de M. Claustermann, soutenu par M. Jean Marie Le Pen.

Remercions l’ensemble des électeurs qui auront permis d’élire M. Eric DIARD à la députation, et de  représenter notre 12è circonscription à l’assemblée. Notons qu’au second tour, les Gignacais l’ont mis  en tête dans tous les bureaux de vote de la commune. Preuve, qu’en politique, il ne faut jamais désespérer de rien,  tout est possible. Là encore, Madame BAL, parachutée marseillaise de l’équipe Mennucci (Et qui mélangeait, en début de campagne le 12è arrondissement de Marseille et la 12è circonscription) a sans doute été victime du rejet des « extérieurs ». Nos « locaux » sont plus au fait et l’écoute  de nos problèmes et mieux informés de nos préoccupations. Cette dernière a néanmoins trouvé quelques émules Gignacais qui ont fait du porte à porte entre les deux tours, pour faire sa promotion ……

Merci aux électeurs de notre commune et de la douzième circonscription d’avoir su préférer un élu local à des parachutés !

Les procès-verbaux des deux précédents conseils municipaux étant rédigés, ils ont pu être approuvés et 8 délibérations ont été soumises à l’approbation des élus, les décisions municipales ne donnant pas lieu  au vote. Vous en trouverez la teneur par le lien suivant : —> Votes Délib CM du 27 06 2017

Il est à noter que dans les décisions municipales, est acté un emprunt de 4.200.000 euros, (pour l’exercice 2017), auprès de La Banque Postale,  destiné à financer les gros projets à venir sur notre commune. Cet emprunt avait été annoncé lors de la présentation du budget 2017. Après s’être désendettée, voilà que la commune s’endette à nouveau, affaire à suivre …….

La délibération N° 1 concernait une décision modificative n°1 du budget compte 21-21312 Bâtiments scolaires, moins 333.000,00 euros, compte 23-238 Avances versées sur commandes d’immobilisations corporelles, plus 333.000 euros.

Abstention du groupe FN.

La délibération N° 2 concernait des indemnités de participation des membres libéraux du jury du concours pour la désignation d’un maître d’œuvre dans le cadre de la construction du pôle éducatif de Laure.

Vote à l’unanimité.

La délibération N° 3 concernait la convention de portage foncier avec la SAFER pour l’acquisition d’une parcelle AA n°19 quartier Billard nord de 2326 m² pour 14.540 euros afin d’éviter le mitage, les occupations et constructions illicites.

Vote à l’unanimité.

La délibération N° 4 concernait la Taxe Locale sur la Publicité Extérieure (TLPE) – Modification du dispositif d’imposition mis en place par délibération 99/064 du 28/06/1999. Cette modification est destinée principalement à mettre un terme à tous ces panneaux publicitaires qui fleurissent sur notre commune, tout en préservant ceux des entreprises et des commerces de notre commune qui bénéficieront d’une exonération, pour autant que la surface des panneaux soit inférieure à 7 m².

Abstention du groupe FN.

La délibération N° 5 concernait la modification du cycle de travail de la police municipale afin d’élargir leur présence dans la journée du lundi au vendredi entre 07h00 et 20h00 et le samedi-dimanche de 10h00 à 17h00.

Vote à l’unanimité.

La délibération N° 6 concernait la protection (juridique) fonctionnelle de la Police Municipale afin que la commune prenne en charge les frais de justice lorsque les agents sont victimes d’outrages ou d’agressions comme ce fût le cas le 22 février 2017.

Vote à l’unanimité.

La délibération N° 7 concernait l’actualisation du tableau des effectifs suite à la mise en œuvre du PPCR au 01/01/17, consistant en une redénomination des postes.

Abstention du groupe FN.

La délibération N° 8 concernait la cession d’une emprise de terrain (2x55m²) avenue des Pielettes par la commune au profit des propriétaires jouxtant ces parcelles moyennant 10.000 euros par emprise de 55 m².

Vote à l’unanimité.

Clôture de ce conseil municipal vers 21h00