2014 Gignac Autrement Christophe DE PIETRO

Nous écrire : 2014-gignac-autrement@laposte.net

Compte rendu du Conseil municipal du jeudi 26 janvier 2017

publié le 29/01/2017

En l’absence de M. Amiraty, c’est le premier adjoint M. de Vita qui présidera ce conseil municipal. Nous noterons la présence du représentant du journal La Provence, qui était aux abonnés absents depuis  de nombreux  conseils municipaux. Trouvez l’article de presse par le lien suivant: –>La Pvce du 28 01 2017

Avant de débuter ce conseil, j’ai souhaité intervenir afin de prendre des nouvelles de Mme TOMASINI (85 ans) qui s’est faite renverser en traversant la nationale au niveau du collège St Louis, secteur de plus en plus dangereux. A ma suggestion d’installer provisoirement des feux tricolores, en guise de test,  Mme Ferrarin a rappelé que cette demande, en cours auprès du Conseil Départemental depuis 2010, n’avait pas abouti pour l’instant.

Je me propose donc d’appuyer cette demande auprès de Mme VASSAL, Présidente du conseil général.

Les campagnes « Présidentielle » et « législatives » ont débuté ; Il  m’a paru opportun de rappeler les promesses de M. Amiraty à l’issue des municipales de 2008. Des panneaux supplémentaires  de « libre expression » devaient être installés sur la commune afin de limiter au mieux les affichages sauvages tels que déjà constatés. Pour information et pour exemple, ces panneaux sont déjà en place à Marseille.

J’évoquerai également la coupure pendant 28 heures, du réseau Enedis (ex ERDF) dont ont été victimes les habitants du hameau des Granettes,  lors d’une  semaine de « grand froid », avec de plus, pour certains, des dégâts matériels. Quelques habitants m’ont exprimé leur mécontentement face à cette situation, me faisant   remarquer que le stade est constamment éclairé, et qu’eux  sont restés dans le noir et ont souffert du froid pendant ces 28 heures, alors que les médias n’avaient de cesse de réclamer les efforts de chacun pour éviter un « black out » de notre réseau.

Rentrant très souvent tardivement en fin de journée par l’autoroute A55, j’ai pu  confirmer à M. de Vita, qu’effectivement les terrains sont toujours éclairés, alors que plus  personne ne les occupent. Il me parait évident  que nous donnions  l’exemple en de pareilles circonstances : M. de Vita s’est promis de vérifier.

Suite à cette prise de parole et après l’approbation du procès-verbal du précédent conseil municipal, 8 délibérations ont été soumises à l’approbation des élus. Vous trouverez  les votes des différents groupes par le lien suivant : –>Votes Délib CM du 26 01 2017

La Délibération N° 3 concernait les avances sur subvention aux associations MGFC (Marignane Gignac Football Club, ex ASG), le COS et l’OCLG.

Notre groupe réclame depuis plusieurs années que ces avances se fassent par des délibérations individuelles pour chacune de ces associations. Les élus pourraient ainsi s’exprimer avec pragmatisme sur l’attribution ou non, selon les montants, à telle ou telle  association. Actuellement les élus se sentent  obligés de voter POUR l’ensemble sans pouvoir discuter des montants attribués. Cette demande récurrente n’est jamais satisfaite malgré les promesses renouvelées chaque année.  Cette décision a été prise en connaissance de cause : cette abstention  n’aura  eu aucune incidence sur l’attribution des subventions pour 2017.

La Majorité et le groupe FN voteront POUR alors que nous nous abstiendrons.

La délibération N° 8 concernait une nouvelle fois l’acquisition de parcelles avenue Pasteur pour 405.000,00 €, comprenant une maison de village de 120 m² destinée à être louée par la mairie et un terrain (futur parking). Cet achat devrait permettre de réaliser un passage à l’identique de celui qui existe déjà à quelques dizaines de mètres de la rue de la maternelle Jules Ferry, pour rejoindre également le boulevard Camille Pelletan. Cette traverse « permettrait » d’améliorer l’attractivité du cœur de ville grâce à un nouveau cheminement piéton, en offrant des possibilités de stationnement proche du centre-ville.

Vote à l’unanimité.

La délibération N°9 annonçait l’achat du fonds de commerce de la boucherie avenue de La République (ex : Domenech) pour 50.000,00€, afin de remettre en place une nouvelle boucherie de « qualité » a-t-il été souligné. J’ai une nouvelle fois rappelé les promesses de campagne du candidat Amiraty en 2008. Le commerce en centre-ville devait être sa priorité, mais rien n’a été fait dans ce sens durant la quasi décennie écoulée. Aujourd’hui, les commerces ont été « dynamités », rendant l’avenue de La République totalement déserte. L’objectif de redynamiser le centre-ville parait très compliquée, voire impossible. Mon point de vue est que cette majorité a carrément « loupé » une opportunité historique, en réalisant un square à l’architecture « contestable et contestée par les Gignacais » en lieu et place d’un parking. Celui-ci aurait permis d’améliorer l’offre de stationnement à proximité des commerces encore existants à l’époque et du Marché aujourd’hui. M. de Vita joue les optimistes et considère, selon la formule consacrée qu’il faut voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide.

Je  ne partage pas son optimisme, m’appuyant sur le triste bilan de l’étendue des dégâts que nous avons tous constatés.

Néanmoins, soucieux de la qualité de vie de nos concitoyens, nous ne pouvons que  souhaiter pleine et entière réussite à cette démarche.

Vote à l’unanimité.

Clôture de ce conseil municipal vers 20h00

Meilleurs Vœux 2017

publié le 01/01/2017

Cette nouvelle année nous apportera très certainement une fois encore, son lot de surprises !

Nous vivons dans un monde en pleine révolution ou l’actualité nous rappelle chaque jour l’importance de ne pas imposer ses convictions, mais de les partager.

Sachons faire face avec clairvoyance et discernement aux choix et aux défis qui se présenteront à nous pour une année remplie de partage et de bonheur !

Toute l’équipe Gignac Autrement se joint à moi pour vous souhaiter Bonheur, Prospérité mais surtout Santé, santé ô combien indispensable à l’accomplissement de vos souhaits.

Meilleurs vœux à tous !

Jacqueline Poutet, Alain Cordoliani, Alain Sittler et Christophe De Pietro

realiser-ses-reves