2014 Gignac Autrement Christophe DE PIETRO

Nous écrire : 2014-gignac-autrement@laposte.net

100 Ans !!!

publié le 22/02/2016

MJS

Hier dimanche 21 février 2016, Marie-Jeanne Sarde fêtait ces 100 ans !
Toutes nos félicitations à notre centenaire Gignacaise en lui souhaitant un prompt rétablissement car quelques petits soucis de santé sont venus perturber l’évènement.
Connaissant Marie-Jeanne, ce n’est que partie remise et l’on peut compter sur elle pour fêter ce bel âge dès qu’elle ira mieux.
Encore bravo Marie-Jeanne !

Subvention Solar Car Solution, suite ….

publié le 09/02/2016

J’ai contacté M. Lucien LIMOUSIN, maire de Tarascon ainsi que ses services ; Ils affirment ignorer l’existence de l’association « Solar Car Solutions ». De fait, et ce depuis l’année 2013, aucun dossier n’a jamais été déposé en mairie de TARASCON et par conséquent aucune subvention ne leur a été versée. (Clôture de dépôts des dossiers de demande de subvention pour 2016 fixée au 31 janvier 2016 dans leur ville).

Et, « Solar Car Solutions » n’est pas non plus inscrite dans les associations gignacaises, ce que nous nous étions d’ailleurs imaginé, à tort  !!!

Nous allons donc  étudier dès à présent les conditions dans lesquelles cette délibération nous a été présentée, et surtout essayer de comprendre les motivations de la majorité qui les ont poussés à octroyer dans l’urgence 10.000 euros à cette association.

Car, au-delà de l’empathie que nous avons tous pour ces jeunes, se pose tout de même la question du financement d’une association qui ne réside pas sur la commune, quand bien même un Gignacais aussi brillant soit-il, en fasse partie.

Devant leur  belle réussite, nous ne réfutons pas notre volonté de soutenir ces jeunes gens et de les aider,  mais AUTREMENT**, lancement d’une souscription avec aide logistique-publicité par flyers comme je l’avais proposé en séance, et non pas sur le budget de la commune.

**Nous sommes  prêts à étudier avec eux et les élus de la majorité, comment les aider sans pour autant les financer à plus de 66%. Rappelons que le budget global de leur projet tel qu’il est présenté dans la presse est de 15.000 €euros.

Tous nos souhaits les accompagnent pour qu’ils conservent leur titre à Londres cet été !

 

« Les élus ont-ils été floués lors du dernier Conseil Municipal du 4 février ? »

publié le 07/02/2016

Après approbation du procès-verbal du précédent conseil municipal et des décisions du maire, 14 délibérations seront soumises à l’approbation des élus ainsi qu’une quinzième présentée sur les tables du conseil.

La délibération n°1 concernait les décisions municipales prises depuis le dernier conseil par le maire ; Pour rappel, aucun débat ne peut être engagé, et ces décisions n’appellent donc aucun vote.

N°15- Exercice 2016 – avance sur subvention à l’association Solar Car Solution :

Nous avons découvert une délibération supplémentaire sur ce point sur nos tables en début de Conseil. Malgré le vote à l’unanimité, j’ai toutefois souhaité à titre personnel faire remarquer que compte tenu de l’état de nos finances, il aurait été préférable que la commune soutienne autrement cette brillante jeunesse à l’ingéniosité exceptionnelle. J’ai avancé l’idée du lancement d’une souscription avec réalisation et distribution de flyers par la commune, allant même jusqu’à proposer les 100 premiers euros plutôt que d’être dans « le financement direct », à moins que le budget Fêtes et Cérémonies soit diminué d’autant. Il m’a été répondu que cela n’était pas possible compte tenu de l’urgence car cette association a un besoin de fonds immédiat.

Il est regrettable qu’une fois de plus, on ait été dans l’urgence et non dans la réflexion.

En effet n’étant pas en capacité en séance d’être informés « correctement », mis devant le fait accompli, comment ne pas tomber sous le charme de cette brillante jeunesse, nous découvrirons à posteriori que le siège de cette association est sis sur la commune de Tarascon.

Chronologie des faits :

Acte 1, parution en première page du journal Les Calanques de cette brillante équipe : «  Gignac la Nerthe, Ils carburent au soleil », mon œil de technicien tombe sous le charme. Voir par le lien suivant —> Solar Car Solutions PdG

Acte2, page 13 de ce même journal, on expose les compétences et surtout les résultats extraordinaires de ces jeunes et je l’avoue mon cœur s’accélère et je m’enflamme, me rappelant de ma fille qui avait également participé avec un succès moindre à l’Eco Marathon Shell dans les années 2008-2009. Voir par le lien suivant cet article —> Solar Car Solutions P13

Acte 3, présentation du prototype lors de la cérémonie des vœux à la population avec le maire qui explique qu’il va réfléchir au moyen d’aider ces jeunes : le public s’enflamme, la presse aussi ! Voir article La Provence par le lien suivant —> 2-La Pvce du 26 01 2016

Je me suis d’ailleurs naturellement rapproché de ces jeunes ce soir là, pour échanger, et de leur proposer de les aider au travers des contacts de ma fille de l’époque.

Acte 4, présentation dans l’urgence d’une délibération sur nos tables lors du dernier conseil, ou notre maire « empêtré » dans ces papiers et très certainement  impatient, tentera de passer cette délibération après la délibération n°4 et aux élus de lui rappeler qu’il serait bon de respecter l’ordre du jour, la boucle est bouclée.

Voir la délibération n°15 par le lien suivant —> Délibération n°15 CM du 04 02 2016

Que faut-il en déduire ?

Que sous le coup de l’empathie pour cette brillante jeunesse, l’ensemble des élus de ce conseil a été conditionné, voire floué ?

Que notre maire est prêt à sacrifier une partie des subventions prévues pour les associations Gignacaises qui œuvrent tout au long de l’année pour la commune ?

Notre maire a choisi d’avoir le logo de la ville sur ce prototype. Espère t-il en retour un rayonnement international pour notre commune ? Attendrait-il des lauriers et une quelconque gloire personnelle ? Rêve t-il de créer une « silicone valley » ou un pôle technologique R&D sur notre commune ?

Mais au fait : est-il versé une subvention à cette association par la commune de Tarascon ? Ce qui est d’ores et déjà certain, c’est que lors de son conseil municipal du 26 janvier, la ville de Tarascon a délibéré sur des avances de subventions aux associations (CCAS, TEEF, Football Club, Rugby Club, Handball et Basket Club) et que Solar Car Solutions ne figure pas dans ces associations. Pour avoir vérifié sur le site de cette même ville, nous n’avons pas retrouvé trace de cette association. Nous ne manquerons pas de revenir vers vous pour vous informer plus précisément.

Notre maire coutumier et gourmand de parades en tous genres, dévoile une nouvelle fois ses ambitions, se faire connaître au-delà de sa ville, qu’on parle de lui ! En cas de victoire, la mairie, important sponsor nous exhortera-t-elle à sortir sur nos balcons, à faire tomber une pluie de confettis sur ces recordmen, et de défiler au rythme de la fanfare ?

Aux  associations Gignacaises d’apprécier, mais aussi aux Gignacais !

En tout état de cause, nous pensons qu’il est possible de les aider autrement, et nous souhaitons vivement à cette sympathique et brillante équipe de  battre le record du monde en 2017 et d’obtenir les récompenses qu’ils auront bien mérités.

 

Revenons sur les autres points de ce conseil :

N°4 – Débat d’orientation budgétaire :

Majorité POUR, Abstentions des groupes Gignac Autrement et FN.

Une fois de plus bien que l’actuelle majorité ait souhaité à maintes reprises que le passé soit oublié et que l’on envisage désormais l’avenir de notre commune, il y eu référence à la dette de 2008, pour exposer l’amélioration de cette dernière aujourd’hui. M. le maire manifestera son soutien au travail remarquable selon lui de l’administration mais surtout au travail exceptionnel de son DGS : M. Royère qu’il avait débauché du cabinet KPMG et que dit-il, les autres communes voudraient bien nous le débaucher.

Nous nous garderons bien de tout commentaire mais rappellerons simplement que l’audit financier de 2008 avait été réalisé par ce cabinet KPMG, présenté à l’époque par ce même M. Royère et vous laissons imaginer les conditions dans lesquelles cet audit a pu être réalisé.

Vous trouverez par le lien suivant l’intervention d’Alain Cordoliani en séance

—> Intervention Alain Cordoliani DOB 2016 CM du 04 02 2016

Qui concluait : « L’avenir s’annonce précaire pour Gignac compte tenu de la réalisation de nombreux logements à venir. Ces constructions, comme dans les années 80, bouleverseront à nouveau l’équilibre de nos finances, de nos structures, de notre environnement, et le maire seul en portera la responsabilité.

2017…, je l’espère, le souhaite, l’implore, sera l’année du changement avec l’arrivée d’un nouveau gouvernement,

Mr Croce pour le groupe Gignac j’y vis et Mme ACHHAB pour le groupe Gignac Ensemble interviendront également. Ils reprendront curieusement mot pour mot le discours de M. Pernin avec tout de même quelques points personnalisés qui auraient largement suffit à compléter les débats. M. Croce ira même à nouveau s’engager dans un discours dépassant largement le cadre de notre commune évoquant la France, l’Europe, la Grèce, etc …. Bien loin de nos préoccupations communales.

Les délibérations suivantes seront votées ainsi :

N°2 – Conditions de dépôts des listes pour la commission compétente en matière de délégation de service  public :

Majorité POUR, Gignac Autrement POUR et 3 CONTRE pour les élus du groupe FN ces derniers estimant que la démocratie n’est pas respectée puisque même en présentant une liste ils n’ont aucune chance d’être élus.

La règle de la proportionnelle dans sa forme actuelle, même si l’on peut effectivement déplorer cet état de fait, est la même pour tout le monde, régie par l’actuel code des collectivités territoriales qui ne manquerait pas d’être remanié le jour où le FN serait en capacité de le faire. Pour cela il lui faudrait accéder aux responsabilités.

N°3 – Exploitation du centre multi accueil  » les Jardins des Myrtes »- Approbation  du  principe d’une mise en œuvre d’une délégation de   service public  +    rapport annexé justifiant le recours à la DSP par la voie du contrat d’affermage :

Majorité POUR, Gignac Autrement POUR et 3 Abstentions FN

N°5 – Modification du tableau des emplois – Chef de service de Police Municipale Principal de première classe :

Majorité POUR, Gignac Autrement POUR et 3 Abstentions pour le groupe FN.

Bien qu’ayant voté POUR, nous avons soutenu, tout comme le FN, le fait qu’il aurait été préférable de recruter deux hommes de terrain plutôt qu’un Chef de Service qui fera de plus l’objet d’un recrutement externe. De notre point de vue, rien ne remplacera la présence et le travail sur le terrain que réalisent au quotidien les agents de la Police Municipale. Travail indispensable et nécessaire pour freiner les ardeurs de certains à commettre des délits qu’ils soient mineurs ou majeurs, mais également pour essayer de restaurer le dialogue sur notre commune. Nous avons également soutenu comme nous l’avions suggéré dans notre programme, que la mise en œuvre d’un réseau « Voisins Vigilants » pourrait être profitable et complémentaire aux actions conjuguées de la Police Municipale mais aussi de la Police Nationale voire des services de la Gendarmerie. Pour justifier cette embauche, Monsieur le maire a précisé que la délégation de la Police Municipale dont il a la responsabilité depuis 2014 est trop importante pour lui, compte tenu de sa charge de travail et de rappeler suite aux différentes boutades en séances que s’il n’était pas le meilleur maire de France, il était en tout cas certainement l’un des plus travailleurs. Je ne m’engagerai pas dans un commentaire sur cette remarque mais lui rappellerai, simplement qu’il s’était lui-même attribué cette délégation lors de son investiture en 2014!

N°6 – Mise en œuvre de la protection fonctionnelle : Unanimité

En effet comment ne pas être unanime et solidaire suite aux différentes agressions dont ont été victimes nos agents de la Police Municipale. Ces derniers vont bénéficier d’un soutien juridique afin que la justice puisse condamner ces « violences » inacceptables telles qu’injures, diffamations ou outrages mais aussi menaces et violences dans le cadre de leurs missions. Souhaitons que des sanctions exemplaires soient prises à l’encontre de ces voyous qui perturbent au quotidien notre vie.

N°7 – Dénomination d’une voie privée – secteur du village Impasse des Figuiers: unanimité.

N°8 – Demande de subvention au Conseil Départemental – aide à l’accessibilité des services publics aux personnes à mobilité réduite – réalisation d’un agenda d’accessibilité programmée  (annule et remplace la délibération du 12/02 2015) : Unanimité.

N°9 – Demande de subvention au Conseil Départemental  – travaux de proximité 2016 – Travaux divers au Complexe Sportif Georges Carnus et pose d’un réseau d’adduction d’eau brute avenue Jean Jaurès : Unanimité.

N°10- Demande de subvention au Conseil Départemental  – travaux de proximité 2016 – Rénovation du réseau d’éclairage public avenue de la République (tranche 1) :

Unanimité, toutefois j’ai attiré l’attention et émis le souhait que la commune puisse tirer les enseignements qui s’imposent suite à la réalisation de l’avenue de La Pousaraque dont l’éclairage s’avère à notre sens éblouissant et agressif. Très certainement en cause, la hauteur des mâts, le type de réflecteur et la puissance des appareils retenus à l’époque.

N°11- Demande de subvention au Conseil Départemental  – travaux de proximité 2016 – Travaux dans divers bâtiments : Mission locale, Espace Pagnol et mise en sécurité des installations ouvertes au public : Unanimité.

N°12- Demande de subvention au Conseil Départemental  – travaux de proximité 2016 – Aménagement d’un parking de rabattement au rond-point des Piélettes : Unanimité.

N°13- Demande de subvention au Conseil Départemental  – travaux de proximité 2016 – Rénovation des jeux et sols souples des écoles maternelles et mise en place de la télégestion centralisée de chauffage divers bâtiments : Unanimité.

N°14- Mise en place de la vidéo-verbalisation : Unanimité.

En effet cette mise en place nous semble indispensable face aux incivilités permanentes dont nous sommes victimes sur la commune : stationnements gênant ou dangereux que ce soit pour les usagers, les services de secours mais aussi des piétons, non respect de la signalisation, circulation à contre-sens ; Cet outil est nécessaire à l’action de notre Police Municipale mais aussi à celle de la Police Nationale dans le cadre d’enquêtes.

Clôture de ce conseil municipal vers 22h00.