2014 Gignac Autrement Christophe DE PIETRO

Nous écrire : 2014-gignac-autrement@laposte.net

100.000 € dans l’escarcelle de la commune, grâce à M. Guy TEISSIER, nouveau président de MPM !

publié le 22/06/2015

Et pourtant, ce fut une très surprenante inauguration de la place des Templiers, mercredi 17 juin à 19 heures, en sa présence ainsi que celle de son vice-président Éric Diard !

Inaug PT 1

Invité par la Communauté Urbaine, qui rappelons-le a financé pour partie la réhabilitation de cette place, j’ai pu constater que cette inauguration se déroulait pratiquement à huis clos. Seuls étaient présents quelques élus de la majorité, assistés des agents communaux assurant la logistique, ainsi que quelques membres de la Communauté Urbaine. Une dizaine de personnes tout au plus, complétait cette assemblée dont certaines étaient totalement étrangères à ce quartier (Conviés ou pas les habitants des nouveaux immeubles de la place?).

Il faut noter que l’opposition n’ayant pas été invitée, les élus  de mon groupe n’ont assisté à cet  évènement qu’« in extrémis », grâce à l’information que je leur avais fait passer.

Comment expliquer l’absence totale de communication sur cette inauguration. Rien sur le site de la ville, ni sur les panneaux électroniques ou l’affichage classique, aucune publicité !!!

Seul témoin,  le voile rituel qui masquait la plaque commémorative !!!!

Inaug PT 2

Il faut noter que nous avons également été écartés de l’inauguration du terrain de football synthétique. Bien qu’ opposé à ce projet dont le montant s’élève à plus de 900.000€, il faut rappeler que là encore il a été financé par la Communauté Urbaine grâce à un fond de concours s’élevant à 100.000€. Inauguration une nouvelle fois sans aucune publicité ni invitation !!!

Rappelons-nous, combien les mois qui avaient précédé les élections municipales de mars 2014, avaient été riches en inaugurations en tout genre, bénéficiant copieusement de  tous les moyens disponibles pour avertir les Gignacais, du bristol glacé aux annonces du Vivournet, panneaux lumineux, affiches ….. voire du porte à porte !

Ce mercredi, M. Amiraty craignait-il que les riverains ou autres personnes intéressées viennent perturber son intervention devant le Président ?

Voulait-il afficher ses distances avec la CUM ? Après avoir évoqué à juste titre que le lancement de ce projet avait été fait sous la mandature Caselli, le Président TEISSIER avait rappelé à son tour que bien souvent les projets initiés par les uns étaient réalisés par les autres.

D’ailleurs comment ne pas évoquer l’inauguration de l’avenue Jan Palach en grandes pompes, orchestré et financé  par son prédécesseur !

Décidément, nous serons,  chaque jour un peu plus scandalisés par les  mauvaises manières de notre Maire.

CONSEIL MUNICIPAL DU 11 JUIN 2015 Suite ….

publié le 16/06/2015

Après avoir passé en revue le point 1 concernant les décisions municipales prises depuis le dernier conseil, avoir validé le point 2 pour l’adhésion au groupement de commande initié par le SMED 13, les points 4 et 5 n’ont pas nécessité d’interventions particulières de même que les points 7 et 8.

Le point 6 consistait à « l’enregistrement » d’un complément de dotation de l’état pour 15.517 €.

M.Pernin à qui fut demandé  si cela allait permettre de rétablir l’éclairage dans les quartiers la nuit,  a répondu qu’il ne voyait aucun  rapport avec la délibération, les Gignacais apprécieront !!!

LES POINTS PREPONDERANTS :

Nous procèderons  au point 3,  à la désignation des membres d’un Jury destiné à examiner les 3 esquisses du concours de maîtrise d’œuvre qui seront retenues pour la réalisation du futur groupe scolaire  à proximité du centre aéré.

Avant de procéder au vote, voici quelques questions-réponses sur :

– le taux de remplissage de ces futures classes si la projection de l’évolution démographique de la commune n’était pas celle escomptée ?

  • « Aucun doute sur le taux de remplissage compte tenu du fait que les classes sont actuellement surchargées, (ce qui reste à  vérifier) ».

Cette certitude ne provient-elle pas surtout des projets de  constructions d’environ 300 logements  que nous découvrirons à mesure de l’avancement du conseil ? (se reporter plus bas)

 – la gestion de l’afflux supplémentaire des véhicules aux abords de l’actuel groupe scolaire Célestin Arigon et du boulevard de Provence pour accéder sur le futur site de ce nouveau groupe scolaire,

– les nuisances sonores induites,

– le devenir de l’actuel groupe scolaire Célestin Arigon dans cette hypothèse,

  • « Toutes les garanties et tous les moyens nécessaires seront mis en œuvre pour limiter les nouvelles nuisances. »

A ce stade du projet aucune proposition ne nous est avancée bien qu’à mon sens il faille se poser les bonnes questions avant de le lancer ;  mais les membres du futur Jury auront toute la pertinence nécessaire pour mettre en avant ces problématiques. Notons que Le coût de ce complexe comprenant  groupe scolaire,  cuisine centrale, bureaux administratif dépassera les 9 millions d’euros.

– les projets immobiliers en cours sur Figuerolles, envisagés  suite à courrier d’huissiers sommant certaines personnes de quitter les lieux au 1er octobre 2015 et sur l’avenir du boulodrome Pucetti dit terrain METEO.

Alors que l’opposition devait être associée aux grandes décisions de notre commune, il a fallu insister à plusieurs reprises pour connaître le devenir de Figuerolles.

Nous découvrons ainsi un projet de 220 logements !!!!!

  • « La mairie veille  à la qualité de ce projet aidée par les services de l’Etat qui,  bienveillants à l’égard de notre commune nous aide dans cette démarche …. »

Pour ce qui est du boulodrome Pucetti, ce sont bien 30 logements sociaux qui seront réalisés tel qu’annoncé par M. Amiraty lors de la réunion publique du 9 octobre 2013 sur ce même lieu,  (voir article La Provence par le lien suivant —>  17-La Pvce du 09 10 13 B )………… MAIS,  …… 79 logements supplémentaires en accession à la propriété seront également réalisés, comme nous l’avions pressenti et annoncé !

Gignacaises, Gignacais,  ce ne sont pas moins de 109 logements ainsi que des commerces qui verront le jour sur le terrain dit METEO à proximité immédiate de cet axe très fréquenté qu’est la RN368 avec tous les risques inhérents à cette proximité, nous vous laissons là encore apprécier l’énorme mensonge dont nous avons été victimes.

Nul doute qu’avec de tels projets immobiliers (329 logements au total pour l’instant) les futures classes seront peut-être même saturées, sans parler de nos différentes structures sportives, associatives, etc, etc !!!

Alors M. Amiraty qui racontait  des histoires ???

Le point 9 se rapportait à l’acquisition du Bar du Nord (Futuria).

Une frénésie d’achats compulsifs, amène M. le maire à acheter  tout ce qui entraîne  bruit oui dérangement,  sans réel projet pour ces bâtiments.

Cela nous en coûtera  cette fois-ci : 167.000 €, nous avons voté : CONTRE.

Le point 10, (rajouté en fin de conseil concernait) la Colonie de vacances de Seyne les Alpes :

Vous avez pu découvrir lors du précédent conseil municipal le côté rocambolesque de cette affaire, qui pourrait se terminer  par la cession à l’euro symbolique, si  la situation perdure, compte tenu du délabrement total du bien, laissé à l’abandon pendant sept ans ; Il est estimé aujourd’hui entre 350.000 et 400.000 euros !!!

Un acheteur potentiel en propose 400.000 €, sous condition d’obtention d’un permis de construire pour la réalisation de 33 logements et de l’obtention du financement de cette opération.

Pour rappel, lors de la première transaction de vente sous l’ancienne majorité, M. Amiraty s’était insurgé sur son blog,  à propos du prix avancé  de 950.000 euros, faisant dire à un élu de ses amis, qu’un acheteur potentiel en proposait 1.200.000€ !

Nous ferons remarquer que peu enclins à reproduire les manipulations de M. Amiraty, nous nous abstiendrons d’inventer un potentiel acquéreur à 900.000€. Nous croiserons les doigts pour que les Gignacais puissent enfin être débarrassés de ce qui est devenu au fil du temps, une ruine !!!

Fin de ce conseil vers 22h15.

Vous trouverez l’ensemble des délibérations de ce conseil municipal du 11 juin 2015 par le lien suivant —-> CM du 11 06 2015

EN PREAMBULE AU CONSEIL MUNICIPAL DU 11 JUIN 2015

publié le 13/06/2015

La soirée  débuta par un hommage poignant et une minute de silence en l’honneur du Père Jean, curé de notre paroisse, décédé le 8 juin.

Ensuite, M. le maire amorça d’emblée son plaidoyer suite à l’annonce dans la Provence du rejet  de ses comptes de campagne, en proposant  de répondre à nos questions.

A mes demandes de précisions, il dénonça une erreur de l’expert-comptable, qui aurait refusé d’inclure une facture malgré son avis ; Étonnant ! puisqu’il affirme également que ses frais de campagne étaient loin d’atteindre le seuil autorisé !

De quoi  s’interroger alors sur la décision du Conseil d’Etat qui rejette ses comptes et  lui inflige un remboursement de 8000 euros. Il est probable que toutes les dépenses supplémentaires dénoncées  par ses élus démissionnaires de son premier mandat et l’opposition ont pesé dans la balance, même si le tribunal a déclaré que ces irrégularités n’étaient pas constituées,  sauvant par là notre maire d’une période d’inéligibilité.

M. Amiraty  se défendra évidemment d’avoir voulu tricher, et coutumier du fait, reporte la responsabilité de cette nouvelle condamnation  sur un autre.

Voir article de la Provence par le lien suivant ——- > La Pvce du 11 06 2015

Bien que le sujet ne soit pas à l’ordre du jour, M. Royère, DGS  et économiste local  s’entêta à prouver l’exactitude de SES chiffres sur la dette.

Fidèle à la tactique Amiraty, il réfuta les chiffres des élus de l’opposition (établis à l’aide  de documents officiels), mais aussi ceux de  BERCY, et de la PREFECTURE… Rien que ça ! !!

Pour ma part,  je reste perplexe quand M. Royère analyse un tel niveau d’incompétence des services de l’Etat !!!!

M .Cordoliani (GignacAutrement) invité à participer à ce long exposé déclara qu’il serait temps désormais  de penser à l’avenir !

DECES PERE JEAN MENNESSON

publié le 07/06/2015
Photo Père Jean MENNESSON
Après 27 années passées parmi nous, c’est avec une grande tristesse et une certaine émotion que je viens d’apprendre le décès cette nuit du Père Jean.
Nous venons d’avoir le détail de ses obsèques qui se dérouleront Vendredi 12 Juin 2015 :
Chapelle ardente de 9h00 à 14h00 à l’Eglise
Obsèques à partir de 14 heures au Gymnase de La Viguière
Inhumation au vieux cimetière dans le caveau des Prêtres.
Cordialement.
Christophe DE PIETRO