2014 Gignac Autrement Christophe DE PIETRO

Nous écrire : 2014-gignac-autrement@laposte.net

MISSION LOCALE EN DANGER !

publié le 14/12/2014

Après la fermeture de la Maison des Jeunes suite à un curieux incendie il y a quelques temps déjà, voici La Mission Locale de Gignac La Nerthe qui va fermer ses portes fin décembre 2014.

En 2013 la Mission Locale a reçu 263 jeunes gens de Gignac le Nerthe. Plus de cent jeunes ont été de ce fait en situation Emploi et plus de cinquante ont obtenu une formation.

La subvention communale était de 28 941 € pour l’année 2014, permettant pratiquement l’emploi à plein temps d’un conseiller qui effectuait les permanences locales.

Par la seule volonté de M. Amiraty de ne plus accorder de subvention en 2015,  il n’y aura plus de mission locale sur notre commune !

La raison évoquée de ce désengagement et donc de « la résiliation » de la convention Ville de Gignac la Nerthe / Mission Locale porterait sur une question d’équilibre budgétaire. Le motif évoqué par la mairie étant sa condamnation à des pénalités pour ne pas avoir atteint les objectifs de logements sociaux sur notre commune.

Rappelons au passage, que M. Amiraty avait lui-même demandé en personne à l’époque à M. Sarkozy, que ces pénalités soient quintuplées. Il a été entendu !

Serait-ce à dire que l’on justifie par un manquement d’ordre social, le retrait d’un autre ?

Les Missions Locales relevant du Service Public pour l’Emploi, cette décision n’équivaut-elle pas à un choix politique ? En d’autres termes, il s’agit de priver les jeunes gens de la commune d’un droit commun, ou pour le dire encore différemment, de créer une inégalité pour eux et leurs familles, dès lors qu’ils résident sur la commune.

Curieusement pas un mot, pas une information sur le sujet par l’actuelle majorité ???

Alors que M. Amiraty a dépensé sans compter fin 2013/début 2014 à des fins purement électoralistes sans penser au lendemain et que d’autres se félicitent que l’ADSL ait atteint un vrai haut débit sur notre commune, il se détruit dans l’ombre une institution locale efficace dont l’action était jusqu’à présent mesurable au quotidien.

En tout état de cause, face au désarroi grandissant de notre jeunesse, il apparait que ce choix politique plus que contestable amplifiera le sentiment d’exclusion de notre jeunesse !

Vous trouverez par le lien suivant copie de la pétition déjà affichée à la Mission Locale de Gignac et qui sera adressée à Monsieur le maire dans les prochains jours :

—-> Information Public Du00E9part Gignac MLEEB Partenaires

Je reste pour ma part totalement opposé à cette fermeture, d’autant que cette décision a été prise sans aucune concertation auprès des élus  ni des responsables de la Mission Locale, ce qui constitue un abus d’autorité, véritable scandale démocratique!

Les élus de l’opposition se réuniront mardi prochain, 16 décembre  afin d’envisager les actions à venir; Nous vous tiendrons informés.