2014 Gignac Autrement Christophe DE PIETRO

Nous écrire : 2014-gignac-autrement@laposte.net

Les très mauvaises manières de M. Amiraty : La liste s’allonge !

publié le 10/12/2014

En qualité d’élu,  et de président d’un groupe d’opposition au sein du conseil  municipal, j’ai souhaité, comme le permet la loi, disposer  d’un local en vue de recevoir les Gignacais qui  auraient voulu   rencontrer les élus de notre groupe «2014 Gignac Autrement ».

Dans un premier temps, M. le maire a répondu favorablement à cette requête via un courrier signé par  M. Royère (DGS), en date du 18 Juillet 2014 accessible par le lien suivant : —–>  Lettre RAR du 18 07 2014

Vous trouverez ci-dessous,  une lettre « volte-face »,  du 26 août, signée par M. Amiraty  en personne qui a décidé que vous, public, ne pourrez pas être admis dans ce local, ces accords étant subordonnés à la décision du maire. Dont acte !!!

Tout ceci déroge une fois de plus aux traditions gignacaises. Les maires de tous bords,  qui se sont succédé avant l’ère Amiraty,  ont toujours mis à disposition des élus d’opposition, un bureau qu’ils pouvaient utiliser à leur guise et où les Gignacais étaient les bienvenus.

M. Pernin et Mme  Mahieu, élus d’opposition durant la mandature de M. Frigant, en ont bénéficié largement à l’époque et pourraient en attester.

Curieusement, lors du premier mandat de M. Amiraty,  un local, ouvert à tous,  avait bien été  affecté à l’opposition dans les bureaux du CCAS.

Nous voilà donc revenu au fait du « Prince », qui oublie ses grandes envolées. Pleurer d’émotion en invoquant la démocratie dans des banquets républicains est une chose, la mettre en pratique ne semble   pas chez lui,  une démarche aussi naturelle ….

2 éme lettre ————->  Lettre RAR du 26 08 2014

Encore une fois, raté pour la démocratie!