2014 Gignac Autrement Christophe DE PIETRO

Nous écrire : 2014-gignac-autrement@laposte.net

Conseil Communautaire du jeudi 9 octobre 2014

publié le 12/10/2014

Vous trouverez par le lien suivant le Compte Rendu de ce Conseil Communautaire :  CR CC du 09 10 2014

mais aussi le détail des votes des 95 délibérations de ce Conseil : ODJ Conseil du 9 octobre 2014

Le Point 92 de la commission «Equipements d’Intérêt Communautaire, Patrimoine Foncier, Protection et Sécurité des Espaces Communautaires » :

Ce point concernait directement notre commune de Gignac la Nerthe puisqu’il s’agit de l’Aire des Gens du Voyage.

Quelle ne fût pas ma surprise lors de la commission que j’ai présidée,  le jeudi 2 octobre, d’entendre la représentante de Gignac la Nerthe, Mme Chazeau, me réclamer les éléments de ce dossier !!!

Certes, elle ne faisait pas partie de la précédente équipe municipale de notre commune qui avait travaillé pendant 6 ans sur ce dossier. Certes elle n’a transité par notre ville que le temps nécessaire à l’obtention d’un poste d’élue à la communauté urbaine, reste que sa réponse : « nous n’avons aucun élément en mairie »  a de quoi suspendre !! ! Durant son bref passage à Gignac, elle semble s’être imprégnée de la méthode Amiraty !!!

La représentante d’Ensuès la Redonne, mieux armée pour cette commission, a volé à son secours et a proposé de lui fournir les éléments de ce dossier.

A la demande du Président Teissier, je suis intervenu en Conseil Communautaire. En réponse à l’inquiétude des représentantes de Gignac et Ensuès, qui voulaient s’assurer que l’aire prévue n’excéderait pas 45 places,  j’ai pu rappeler que la loi nous oblige seulement à 15 places sur notre commune.

Je déplore que le projet actuel prévoie une capacité de 45 places à Gignac uniquement, ce qui permet  ainsi à Châteauneuf les Martigues, Ensuès la Redonne, Carry le Rouet et Sausset les Pins de «s’affranchir» de cette obligation sur leurs communes respectives.

L’interrogation  reste toujours entière pour l’instant : Quelles sont les raisons qui ont poussé M. Amiraty à réclamer l’hébergement des caravanes de toute la Côte Bleue sur notre seule commune ?????

L’intervention de Mme Chazeau, à l’issue de mes remarques, a consisté à m’invectiver au sujet de ma campagne lors des élections municipales, avançant  des propos totalement hors sujet et sans rapport avec la délibération en cours.

Sa lecture laborieuse d’un document dénote du manque flagrant de connaissance du sujet évoqué et de préparation !!!

Avait-elle au moins  lu et compris la teneur cette délibération ?

A la demande de M. Teissier aucun échange  stérile n’a été engagé sur cette intervention mal préparée et semble-t-il incomprise.

Je rappelle donc, que cette délibération n’était pas un vote « Pour ou Contre » l’aire des Gens du Voyage, mais expliquait le transfert de compétence de la Commune vers la Communauté Urbaine. Un syndicat créé spécialement  pour la circonstance, ayant  été dissout, ce transfert passe donc de fait, par la reprise des actifs de ce syndicat par la  Communauté Urbaine.

Le cabinet de M. Teissier auquel j’ai proposé une alternative à ce projet,  s’est engagé à l’étudier.

Mes propositions devraient permettre une diminution du nombre d’emplacements et des coûts, estimés à l’heure actuelle à environ 3,23 millions d’euros,  ce qui aujourd’hui amène la place de stationnement à 71.000 euros. Certains apprécieront !!!!!!

Pourquoi, M. Amiraty et Mme Chazeau,  représentants PS de Gignac, se sont-ils abstenus sur le vote de cette délibération, alors qu’ils sont les initiateurs  du projet de l’aire de la Côte Bleue sur Gignac ?