2014 Gignac Autrement Christophe DE PIETRO

Nous écrire : 2014-gignac-autrement@laposte.net

Les ultimes mauvaises manières de M.Amiraty dans cette campagne municipale:

publié le 28/03/2014
favicon
M.Amiraty étale sa méconnaissance de la vie municipale et de Gignac qu’il veut garder sous sa coupe.

Sur son dernier tract, je suis littéralement présenté  comme une cible, dessin à l’appui et encore plus grave, il présente des arguments faux.

Sachez M.Amiraty qu’en 1989 je n’étais pas élu.

Je vous rappelle que j’ai été un conseiller municipal occupant la 17ème place en 1995, au contraire de Madame MONGAILLARD aujourd’hui sur votre propre liste qui, elle était ADJOINTE et directement  impliquée parmi ceux que vous critiquez vertement.

Lui avez-vous demandé de faire son acte de contrition, avant de l’incorporer ?
Vous a-t-elle présenté ses sincères excuses ?
Quelle pantalonnade dans vos rangs!
Vous êtes de mauvaise foi, mais vous n’êtes pas à une méconnaissance, ni à une incohérence, ni à une imposture près !
N’était-ce pas votre premier adjoint, mis en examen (avec présomption d’innocence) qui déclarait avec élégance  « quand on veut monter au cocotier, il faut avoir les fesses propres ».
Pourquoi n’appliquez-vous pas son conseil, puisqu’ en plus,  vous lui avez renouvelé votre  » confiance » si on peut dire.
Vous n’avez aucun respect des électeurs, Vous ne reculez devant rien !

Pourquoi ne basez-vous pas vos critiques sur mon programme ?

Pourquoi  préférer répandre de fausses informations, si ce n’est pour détourner l’attention de vos projets scélérats que vous avez préparés en secret?
Vous avez déjà ciblé tout Gignac, un organisme est en veille et n’attend plus que votre feu vert pour préempter, exproprier et bâtir.
Vous avez sacrifié Gignac pour mieux vous faire une place dans le petit monde de la petite politique.
M.Croce-Amiraty vous avez fait entrer les luttes d’influences, l’instabilité et le déshonneur dans cette ville.
Les Gignacais doivent vous le faire savoir, Gignac n’est pas une proie à la merci de vos stratégies et de vos appétits politiciens.
J’ai fait une campagne propre, contrairement à vous qui avez promis tout et n’importe quoi pour racoler les électeurs.
En six ans vous vous êtes moqué des Gignacais, vous les avez ignorés, méprisés, ruinés et aujourd’hui votre instinct de survie politique, vous fait faire, dire et écrire des non-sens, des calomnies, l’enfumage comme méthode où vous excellez.
M.Croce-Amiraty vous êtes les tristes représentants d’un système qu’il faut rejeter avec force!

L’honnêteté, l’honnêteté avant tout!

MERCI A TOUS !

publié le 27/03/2014

Gignacais, vous avez été  à nouveau plus de cinq cents à me soutenir ce soir, lors de mon meeting du deuxième tour.

Je tiens sincèrement à vous  en remercier du fond du cœur.

Au travers de la qualité de nos échanges, de vos messages de soutien et de vos encouragements, je n’ai retenu qu’une seule chose :

« celle d’avoir fait le bon choix pour ce deuxième tour ».

Remerciements à Eric DIARD,      Rolland MOUREN,      Brigitte FERRANDIZ   et    à  David DOUILLET qui m’ont fait l’honneur de me soutenir.

Cliquez sur le lien pour avoir accès à la vidéo ——-> David Douillet

Je compte sur Vous !!!

On compte sur Vous Dimanche !!!

(Attention au changement d’heure, nous dormirons une heure de moins)

Cohérence, unité et honnêteté ou retour aux luttes intestines et à l’instabilité ?

publié le 26/03/2014

favicon

Gignacais, vous êtes les seuls à pouvoir faire la différence:

Mais où sont les intérêts des Gignacais dans ces déballages de conversations entre M.Trubert, Mme Ingenito et M.Padilla ?

Quelle estime pour les électeurs!  Oui, je déclare vouloir traverser Gignac la tête haute, difficile à imaginer ?

J’ai fait une campagne propre, dynamique, sincère, novatrice, j’ai mis toutes mes forces et celle de mon équipe pour convaincre de mon attachement à  notre ville, pour défendre mon programme.

Je n’ai pas usé de manœuvres, d’intimidations, de plans secrets, de danse de la séduction, comme M Croce-.Amiraty et ses colistiers qui tentent de charmer, l’UMP et le rassemblement Bleu Marine.

Nous avions un engagement clair avec Mme INGENITO et M. PADILLA avant le 1er tour.

Nous devions réciproquement nous désister et sans aucune contrepartie pour la liste la mieux placée afin de battre M.Amiraty.

Il s’avére que je suis arrivé en deuxième position, j’attends donc que les engagements pris avec eux soient tenus.

Certains retournent la situation et m’accusent de je ne sais quel calcul, alors que je suis simplement dans une démarche logique et cohérente.

Si certains ne devaient pas respecter leurs engagements et je ne veux pas le croire, ils feraient la démonstration de leurs calculs qui vont à l’encontre des Gignacais, à l’encontre de l’objectif qui était, dès le départ très clair:

Protéger Gignac des appétits PS/PC/Front de gauche en faillite, rejeté,  repousser l’affairisme, faire barrage aux projets d’urbanisme scélérats, fermer la porte aux  scandales, à l’improvisation, au clientélisme, aux arrangements au détriment d’une commune.

Oui, je veux traverser Gignac la tête haute, conduire, avec l’opposition, un conseil municipal honnête, démocrate, constructif.

J’attends donc que les engagements pris avec eux soient tenus.

C’est Gignac que j’aime et non la politique!

Honnêteté et Transparence !

publié le 25/03/2014

favicon

Il faut que les Gignacais sachent que la constitution d’un conseil municipal n’est pas une recette de cuisine, un peu de tout, un peu de rien. L’Institution communale doit respecter des règles pour être efficace:

Mon sentiment ou mon ego ne sont pas en jeu, comme certains veulent  le faire croire en vous abusant. Les exigences irréalistes d’un candidat condamneraient une majorité à l’immobilisme, voire à l’implosion.

M. Trubert a mis des conditions intenables pour le bon fonctionnement d’un conseil municipal. Il exigeait plus de 10 d’élus.  Que deviendrait le choix des Gignacais qui voteraient pour une tête de liste qui n’aurait pas de majorité ?

Comment appliquer un programme et des engagements pris devant les électeurs, si des volontés contraires au sein même d’une majorité  s’y opposaient ? Comment voter par exemple, des subventions si ces élus majoritaires, jouant d’influences diverses voire hostiles selon leurs propres critères l’empêchaient, mettant le maire lui-même dans l’impossibilité de tenir ses engagements ? La machine serait vite grippée. M.Trubert est-il prêt à renoncer à ce qu’il décrit dans son programme pour adhérer à tous les points des programmes de ses « adversaires ». J’en doute, alors que se passera-t-il ?

La crise ? Les articles dans la presse ? Les éclats ? Et des électeurs floués, trompés, abusés, manipulés.
Un maire doit être le garant du programme qu’il promet d’appliquer et s’il  n’en a plus les moyens avec une majorité en trompe l’œil,  il entraîne son conseil  vers l’implosion.

Il y a des exigences qui vont à l’encontre d’une vision franche et honnête d’un candidat face aux électeurs. La logique et une bonne connaissance du fonctionnement des Institutions communales doivent prédominer.

Gignacaises, Gignacais,  mon action pour Gignac tiendra compte de toutes les opinions, je respecterai les avis de tous les Gignacais, mais une équipe municipale, majorité et opposition confondues, doit être bâtie sur des bases solides nettes et cohérentes.

Honnêteté et transparence.

Gignacaises, Gignacais,

publié le 25/03/2014
faviconJ’ai une équipe formidable autour de moi.

Des hommes et des femmes, compétents, volontaires, dévoués, rassemblés par leurs valeurs citoyennes et républicaines.

J’ai souhaité  conserver cette liste dans son intégralité pour aborder le 2ème tour, une question d’honnêteté, de fidélité.
Je sais qu’ils peuvent rassembler les Gignacais.

J’en appelle à tous ceux qui veulent donner une chance à Gignac de clore le chapitre PS/PC Front de Gauche, à ceux qui veulent repousser les plans inconcevables d’une équipe municipale qui fera de Gignac un déversoir de problèmes, d’une urbanisation tous azimuts, une commune sacrifiée comme elle l’a déjà été pour la création de l’aire des gens du voyage sur son seul territoire.

Un conseil municipal est un espace où la majorité doit être cohérente, unie et forte, mais c’est aussi un espace de liberté.

Je me suis exprimé sur ce sujet, les citoyens dans toutes leurs sensibilités seront respectés, ils auront la parole et je me suis engagé à ce que la démocratie ne reste pas, comme on l’a connu, de belles paroles.

Je  me suis engagé à gérer Gignac dans la transparence, l’honnêteté et l’exigence dans le respect de chaque Gignacaise et Gignacais, j’attends votre mobilisation pour y parvenir, dimanche 30 mars.

DIMANCHE, DITES NON AU MAIRE SORTANT !!!

publié le 24/03/2014

favicon

Chers concitoyens,

Gignacaises et Gignacais,

J’ai souhaité m’entourer de femmes et d’hommes sans visées idéologiques, politiques,
partisanes et sectaires. Autour de moi, cette équipe au parcours professionnel
solide, mettra toutes ses compétences au service de notre commune.

EXEMPLARITÉ, TRANSPARENCE, ÉCOUTE ET EXIGENCE, JE SOUHAITE
UNE VÉRITABLE RUPTURE AVEC LES PRATIQUES DE CES SIX DERNIÈRES
ANNÉES.

Dimanche 23 mars 2014, vous m’avez placé en deuxième position. J’ai réuni le
plus grand nombre de suffrages devant les autres listes en présence. Merci de
votre confiance. Grâce aux votes qui se sont portés sur notre liste « 2014 Gignac
Autrement » et à une mobilisation totale, les Gignacais pourront, au 2ème tour,
repousser l’attelage PS/PC Front de gauche.

A l’issue de ce premier scrutin, je suis le candidat le mieux placé pour tenir en
échec le maire sortant, qui pour sauver son siège, a dû se plier aux exigences du
front de gauche.

Sachez que voter pour une autre liste reviendrait à donner à M.Croce-
Amiraty les clefs de la ville, mais pas seulement. Ce serait, aussi leur
laisser les mains libres dans les Instances de la Communauté Urbaine
pour leurs plans machiavéliques. Pour ne citer que les plus scandaleux :
urbanisation démesurée dans tous les quartiers de la ville et une aire des gens du
voyage surdimensionnée pour notre commune.

Regardons ce qui s’est passé à Châteauneuf où le maire socialiste sortant
M. Burroni, soutien de M. Croce-Amiraty, a été balayé par une population inquiète
et en colère.

Quand vous verrez le béton sortir de terre, il sera trop tard !

EMPÊCHEZ LES D’AGIR !

Les mauvaises manières de M.Amiraty (suite)

publié le 21/03/2014

Allons, M.Amiraty, rappelez-vous, nous sommes en campagne.

J’ai organisé comme vous une réunion publique et en démocratie, les candidats à une élection distribuent des invitations, rien d’anormal.

Vous, un démocrate convaincu vous choisissez plus élégamment de  faire des effets de lumière sur votre  portrait, on reconnait bien là votre fascination pour le spectacle.

Vous devriez vous souvenir de 2008.

Parfait inconnu sur Gignac, vous en avez tiré des sonnettes, distribué des papelards et autres promesses !

Rappelez-vous vos courbettes, vos trémolos pour convaincre que vous aimiez cette ville, aujourd’hui vous reprenez la même panoplie.

En ce qui me concerne, rassurez-vous, les visites que je pourrais faire sont en majorité chez des Gignacais que je connais depuis longtemps, à l’inverse de vous qui n’avez pas beaucoup amélioré votre connaissance de notre ville depuis 6 ans.

Rappelez-vous M.Amiraty vous êtes un démocrate !

Mais décidément vos mauvaises manières persistent !

GARE DE PAS-DES- LANCIERS PROMESSES NON TENUES DE MRS CROCE ET AMIRATY

publié le 20/03/2014

Le 7 juillet 2013, M. CROCE Co gérant de la liste AMIRATY déclare au sujet de la fermeture des guichets de la gare « Pas-des- Lanciers » que la SNCF a reculé de 6 mois :

« Il faut y voir là une première victoire « , explique Alain Croce en séance du Conseil Communautaire de MPM :

GUICHETS FERMES DEPUIS JANVIER 2014,

la victoire selon  Mrs CROCE et AMIRATY.

Mrs CROCE et AMIRATY font comme d’habitude, de la MANIPULATION MÉDIATIQUE, la réalité les rattrape !


27-Photo Guichets fermés

La Démocratie doit être respectée !

publié le 15/03/2014

Sur le parking de l’Espace Pagnol, les affiches de tous les candidats viennent d’être dégradées sauf la mienne,

ce qui tend  à me  faire attribuer cette action, ainsi qu’à mon équipe. (Grosse ficelle!)

Je suis conscient de la colère des habitants de ce secteur, mais je ne peux tolérer ces agissements que je condamne avec fermeté car ils vont à l’encontre de mes valeurs.

Je souhaite  que la démocratie soit respectée et je vous appelle à manifester votre mécontentement AUTREMENT.

Dès le 23 mars votez massivement pour la liste « 2014 Gignac Autrement » que je conduis .

C’EST DANS LES URNES QUE VOUS DEVEZ MANIFESTER VOTRE MÉCONTENTEMENT, LA SEULE ET UNIQUE FORME DE DÉMOCRATIE QUE JE PUISSE ACCEPTER !